7

vendredi 9 novembre 2012

L'informatique c'est pas si cher [Partie 2]

L'optimisation pour l'infographie.

Mettons les points sur les "I". Que vous ayez l'argent ou pas, faire de l'infographie sur un ordinateur portable est une erreur ! Acheter un ordinateur dit d'infographie dans le commerce en est une autre.

Je vais vous parler ici des optimisations préférables pour l'infographie, que ce soit pour de la 3D, de la retouche, création 2D, etc ... Pour illustrer mes propos je vais utiliser les noms de logiciels connus comme Photoshop ou encore maya, mais ces optimisations sont valables pour tout logiciel du même genre.

Une piqûre de rappel !

GPU : Le gpu est le "processeur graphique", il effectue les opérations de rendu/calcule de l'affichage. Il est l'un des composant d'une carte graphique.

CPU : Le processeur est le composant de l'ordinateur qui exécute les programmes et effectue divers calculs.

"Photoshop" : Photoshop est un logiciel de création et retouche d'images. il a besoin essentiellement de mémoire vive. Mais depuis sa version CS6 il utilise aussi le GPU pour la majorité de ses fonctionnalités.

"Maya" : Maya est un logiciel de création et d'animation 3D. Il regroupe deux besoins que ce soit pour les rendus ou l'affichage TR.

Linux : GNU/Linux est un système d'exploitation libre fonctionnent par distributions utilisant toutes un noyaux Linux. Ex : Ubuntu, ArchLinux, Slackware, RedHat ...

L'optimisation ...

De la retouche d'image :
Pour la retouche de production, il vous faut au moins un processeur de deux cœurs à 2Ghz. Il n'y a pas besoin de plus de 4coeurs, ce serait une perte. Il y a des I5 2,6Ghz a 50€. En ce qui concerne la mémoire vive, sauf besoin bien spécifiques ne pas dépasser 8-16Go. On trouve de la DDR3 14400 pour 110€ les 32Go ... Minimum du prix d'un ordinateur de production en retouche ~250€.  
Spécial pour logiciel utilisant le GPU (comme CS6), Compter une carte graphique et une bonne. Les Gainward 560 Ti sont trouvables a 130€.

De la création 3D :
En ce qui concerne la 3D, le primordiale c'est le rendu vous en conviendrez ?
Avec un Renderer classique c'est le CPU qui prime un I7 a 250-300€ ou une carte mère équipé de deux xeon (dual ou quad) a 3Ghz ~1500€ Neuf / ~200€ d’occase. Ne pas oublier que l'interface de création 3D, est lui générée avec la carte graphique, mais une nvidia 8800 ou 9800 fera très bien le boulot pour pas chère.
Avec un Renderer comme "octane" c'est le GPU. Un dual GTX560 Ti pour ~260€ ou une carte pro comme les Quadro a ~600€, le tout avec un petit I3 (pas moins de 2Ghz) il n'y auras pas beaucoup de limites.
Au minimum sans oublier au moins 8Go de ram, 500€.

Fonctionnement : Dans la mesure du possible et pour un fonctionnement fluide il faut 2 disques durs, un pour le système d'exploitation, un pour les logiciels + un pour la production.

De l'accélération : Je ne serai me retenir de vous conseiller un SSD (128Go ~60€) pour pour la production (travailler/calculer) et stoker les projets une fois rendu sur un disque classique.

Des couleurs : Pour les travaux numériques il est un point essentiel que l'on oubli souvent. L'affichage, un écran de mauvaise qualité ne donneras pas les ombres et les couleurs que vous vouliez utiliser. Et une saturation ou un contraste faux ne ferais pas très ... "Pro". Il y a de très bon écran a ~250€ (en 1920*1200). Cependant je vous conseil l'achat ou la location d'une sonde de calibrage.

Du système d'exploitation : Les principaux "OS" sont windows, MacOs, Linux. Je déconseille fortement windows pour faire de la production et ne suis pas un fan du MacOs ... Un linux est pour moi de loin le plus fiable. Maya, Blender, Calligra suite, gimp, Houdini... Sont tous disponible sous linux. Pour photoshop, j'utilise la CS6 sous mon Linux avec wine sans problème.

---------- ---------- ----------
Comme toujours le matériel pour un travail professionnel doit vous "convenir", et ce qui est dit n'est qu'une indication qui ne dispense pas de faire ses recherches. 
N'oubliez pas qu'il existe un bon nombre de logiciel dans chaque domaines et qu'il peuvent utiliser des technologies peu communes et donc ne pas avoir les même besoins pour la production.

éa, les amis !